L'Aventure, l'Ennui, le Sérieux - chapitre I - Prépas scientifiques 2017-2018 par Vladimir Jankélévitch

L'Aventure, l'Ennui, le Sérieux - chapitre I - Prépas scientifiques 2017-2018

Titre de livre: L'Aventure, l'Ennui, le Sérieux - chapitre I - Prépas scientifiques 2017-2018

Éditeur: Flammarion

Auteur: Vladimir Jankélévitch


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

Vladimir Jankélévitch avec L'Aventure, l'Ennui, le Sérieux - chapitre I - Prépas scientifiques 2017-2018

« Ce qui est vécu, et passionnément espéré dans l’aventure, c’est le surgissement de l’avenir. » Jankélévitch
La philosophie peut-elle penser l’aventure ? L’imaginaire exaltant du voyage, le vacarme joyeux des exploits, la vibrante passion des découvertes nous paraissent un continent vierge, sur lequel l’exercice de la pensée ne peut accoster. Jankélévitch démontre ici le contraire. Par l’analyse des différentes formes de la vie aventureuse, il restitue à cette notion, évocatrice entre toutes, son attrait et son pouvoir de fascination.
Dossier :
1. La philosophie de l’aventure
2. Le temps de l’aventure
3. Les formes de l’aventure

Livres connexes

« Ce qui est vécu, et passionnément espéré dans l’aventure, c’est le surgissement de l’avenir. » Jankélévitch
La philosophie peut-elle penser l’aventure ? L’imaginaire exaltant du voyage, le vacarme joyeux des exploits, la vibrante passion des découvertes nous paraissent un continent vierge, sur lequel l’exercice de la pensée ne peut accoster. Jankélévitch démontre ici le contraire. Par l’analyse des différentes formes de la vie aventureuse, il restitue à cette notion, évocatrice entre toutes, son attrait et son pouvoir de fascination.
Dossier :
1. La philosophie de l’aventure
2. Le temps de l’aventure
3. Les formes de l’aventure« Ce qui est vécu, et passionnément espéré dans l’aventure, c’est le surgissement de l’avenir. » Jankélévitch
La philosophie peut-elle penser l’aventure ? L’imaginaire exaltant du voyage, le vacarme joyeux des exploits, la vibrante passion des découvertes nous paraissent un continent vierge, sur lequel l’exercice de la pensée ne peut accoster. Jankélévitch démontre ici le contraire. Par l’analyse des différentes formes de la vie aventureuse, il restitue à cette notion, évocatrice entre toutes, son attrait et son pouvoir de fascination.
Dossier :
1. La philosophie de l’aventure
2. Le temps de l’aventure
3. Les formes de l’aventure